Thomas Doss

Vie:
Fils d’un musicien professionnel, le compositeur autrichien Thomas Doss est né à Linz le 6 juin 1966. A l’âge de sept ans, il vit sa première expérience musicale grâce au cor et au trombone. Il étudie le trombone, la direction et la composition à Linz (Conservatoire Bruckner), à Salzbourg, à Vienne, à Maastricht et à Los Angeles. Agé de vingt ans à peine, il collabore avec des orchestres d’audience nationale et internationale : Wiener Kammerorchester (face auquel il fait ses débuts comme chef au Wiener Konzerthaus en 1988), orchestre philharmonique d’Erfurt, orchestre philharmonique de Budweis, orchestre symphonique d’Etat de Quedlinburg (dont il est chef titulaire de 1990 à 1993), Harzer Konzertorchester.

Thomas Doss réintègre Linz en 1993. Il y enseigne la direction d’orchestres à vents à l’école de musique de Haute-Autriche, ainsi qu’à l’école de musique de la ville. Il enseigne également à Vienne. Il est chef titulaire de l’orchestre symphonique des jeunes de Haute-Autriche et du projet d’orchestre symphonique à vents de Schärding. Ses activités de pédagogue se prolongent dans ses ouvrages d’orchestration et de direction.

C’est à onze ans que Thomas Doss fait ses premiers pas dans le monde de la composition. Depuis, ses talents de compositeur ont été récompensés par plusieurs prix et distinctions. Pour ainsi dire, il n’écrit que des œuvres de commandes, ce qui n’empêche pas son catalogue d’être abondant. Ses compositions démontrent une grande souplesse stylistique.

Sources : kahu.ch/site Internet du compositeur/traduction et rédaction Daniel Fattore

Œuvres :
A´la roumanesc pour quatuor de tubas et trompette solo
Aurora pour orchestre à vents
Concerto pour cordes
Days of Enlightenment pour orchestre symphonique
Der Giftzwerg pour piano
Ich sage Ja pour voix de dames et orchestre à vents
Lumina din Lacrimi pour orchestre symphonique
Magic Overture pour orchestre à vents
Mantra pour orchestre symphonique
Meditation pour cordes
Mobilis pour orchestre de saxophones
Overtüre 2001 - Die Österreichische pour orchestre à vents
Passion pour treize instruments, chœur, soli, acteurs
Requiem for a dead Tree pour orchestre à vents
Sinfonic Fanfare pour orchestre symphonique
Tempting Land pour big band
Verdammnis und Erlösung, musique de scène

Retour au sommaire des compositeurs
Retour à la une