Thierry Escaich

Vie:
L’organiste et compositeur français Thierry Escaich voit le jour le 8 mai 1965 à Nogent-sur-Marne. Il accomplit ses études musicales au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il obtient huit premiers prix : harmonie, contrepoint, fugue, orgue, improvisation à l’orgue, analyse, composition, orchestration. Ses compositions sont récompensées par de nombreuses distinctions : Premier Prix André Jolivet (1989), Prix de la Fondation franco-américaine Florence Blumenthal, Prix de musique symphonique de la SACEM (1993), Victoires de la Musique (catégorie compositeur de l’année, 2003 et 2006). En octobre 1992, il est nommé professeur au Conservatoire national supérieur de musique ; en 1997, il devient organiste titulaire de l’église parisienne Saint-Etienne-du-Mont, ce qui ne l’empêche nullement de mener une carrière de concertiste international. Ses enregistrements sont régulièrement distingués (Grand Prix de la Nouvelle Académie du disque, 1996 ; Choc du Monde de la Musique, 1998). Passionné de cinéma, il s’intéresse également à l’orgue de cinéma (Frank Borzage, L’Heure suprême).

Ses œuvres tiennent d’un style modal, ni tonal ni atonal, puisant aux sources du plain chant grégorien ; elles sont cependant très personnelles, donc difficiles à classer. Elles figurent au répertoire d’orchestres français, mais également allemands ou américains. Thierry Escaich écrit pour toutes sortes de formations et d’instruments, avec une prédilection pour le clavier (orgue, piano) et un penchant pour le saxophone.

Sources : Wikipedia/site du compositeur/IRCAM/rédaction Daniel Fattore

Œuvres :
Choral varié en hommage à Jean-Sébastien Bach (1984) pour orchestre junior
Emergence (1988) pour orchestre à cordes
Antiennes oubliées (1989) pour sept instruments
Les Litanies de l’ombre (1990) pour piano
Suite en forme de choral varié (1990) pour orchestre junior
Trois esquisses (1990) pour orgue
Trois intermezzi (1990) pour flûte, clarinette en si et saxophone
Cinq versets sur le Victimae Paschali (1991) pour orgue
Tango virtuoso (1991) pour quatuor de saxophones
Chant des ténèbres (1992)
Enigme (1992)
pour contrebasse et piano
Introït à l’office des ténèbres (1992) pour flûte et piano, ou pour flûte et harpe bleue
Le Chant des ténèbres (1992) pour saxophone soprano et ensemble de douze saxophones
Première symphonie « Kyrie d’une messe imaginaire » (1992)
Ad ultimas laudes (1993)
pour douze voix mixtes
Quatrième esquisse (1993) pour orgue
Scènes d’enfants au crépuscule (1993) pour flûte, violoncelle et piano
Trio américain « Suppliques » (1993) pour clarinette, alto et piano
Grande messe solennelle (1994) pour chœur, grand orgue et petit orgue
Trois instants fugitifs (1994) pour flûte, hautbois, clarinette, cor et basson
Concerto pour orgue n° 1 (1995)
Fantaisie concertante (1995)
pour piano et orchestre
Récit (1995) pour orgue
Deux évocations (1996)
pour orgue
Elégie (1996) pour trompette et ensemble instrumental
Variations gothiques (1996) pour flûte et trio à cordes
Amelie’s Dream (1997)
pour saxophone en mi bémol et piano
Nocturne (1997) pour violoncelle et piano
Tanz-Fantasie (1997) pour trompette en ut ou en si et piano
Chorus (1998) pour clarinette, quatuor à cordes et piano
Trois motets (1998)
pour douze voix et orgue
Le Dernier Evangile (1999)
, oratorio
L’Heure suprême (1999) pour clarinette, violon, alto, violoncelle, piano et percussions
Chaconne (2000) pour orchestre symphonique
La Ronde (2000) pour quatuor à cordes et piano
Alleluia (2001) pour chœur mixte
Jeux de doubles (2001) pour piano
Nun komm (2001) pour piano
Scènes de bal (2001) pour quatuor à cordes
Aria (2002) pour piano
Dixit Dominus (2002) pour chœur à six voix
In Memoriam (2002) pour chœur et orgue
Résurgences (2002)
pour trompette et orchestre
Choral’s Dream (2003)
pour piano et orgue
Intrada (2003) pour orchestre symphonique
Lettres mêlées (2003) pour violon, violoncelle et piano
Poèmes (2003) pour orgue
Le Bal (2004) pour quatuor de saxophones
Magic Circus (2004) pour octuor à vent
Vertiges de la croix (2004) pour orchestre symphonique
Visions nocturnes (2004) pour voix, clarinette, quatuor à cordes et piano
Après l’aurore (2005)
pour quatuor à cordes
Concerto pour orgue n° 2 (2005)
Exultet (2005)
pour ensemble vocal, orgue, piano et percussions
Feu vert (2005) pour chœur d’enfants et ensemble instrumental
Cantus (2006) pour violoncelle seul
Fanfare (2006) pour ensemble de cuivres
Miroir d’ombres (2006) pour violon, violoncelle et orchestre
Sax Trip (2006) pour saxophone alto et orchestre à cordes junior


Retour au sommaire des compositeurs
Retour à la une