Laurent Mettraux

Vie:
Né à Fribourg (Suisse), Laurent Mettraux effectue ses études musicales au Conservatoire de Fribourg (théorie auprès de René Oberson, piano, violon, chant) et à Genève (écriture avec Eric Gaudibert, direction avec Liang-Sheng Chen). Il suit également des cours de musique ancienne et de musicologie et se voit attribuer une bourse de la Fondation Kiefer-Hablitzel (Association Suisse des Musiciens). Cours et conseils entre autre auprès de Klaus Huber, Luis de Pablo, Arvo Pärt, Paul Méfano.

 

Premier prix et prix du public du 1er Concours pour Jeunes Compositeurs (1993) organisé par l'Orchestre de Chambre de Lausanne, finaliste entre autres au Concours Européen de Composition Chorale (Amiens), lauréat de la fondation Boswill. Il reçoit en 1998 le prix du prestigieux festival des Donaueschinger Musiktage, décerné pour la première fois, pour son œuvre pour orchestre Ombre, choisie parmi plus de 80 partitions. Dans le jury, se trouvaient  Wolfgang Rihm, Gérard Grisey, Christian Wolff, Sylvain Cambreling. Il est en outre honoré en 2000 d’une contribution ad personam de l’UBS Kulturstiftung pour sa « contribution remarquable à la vie musicale en Suisse et à l’étranger ».

 

Nombreuses œuvres et commandes tant par les interprètes que par les associations de concerts, festivals, radios, fondations. Ses compositions sont de plus en plus jouées, en Suisse et à l'étranger. Son style est apprécié aussi bien par les spécialistes de musique contemporaine et les musiciens que par le grand public. Il est par ailleurs un des plus jeunes compositeurs à avoir sa biographie dans le International Who’s who in Music and Musician’s Directory, dès la 16e édition (1998)

 

Ses œuvres sont jouées dans de nombreux pays du monde, par un grand nombre d’interprètes célèbres, dont : le Quatuor Talich, Tibor Varga, Jesus Lopez-Cobos, Sylvain Cambreling, Francisco Araiza, le Zürcher Streichtrio, le New London Chamber Choir. Parmi ses compositions, citons un oratorio pour l’Exposition Nationale Suisse,  Complainte pour violon solo, écrite à la demande de Shlomo Mintz, œuvre imposée du Concours International de Violon de Sion, un concerto pour Boris Livschitz, violon, et la célèbre joueuse de pipa Yang Jing, un quintette pour flûte et cordes pour Alexandre Magnin et le Quatuor Janacek, un concerto pour orgue à l’occasion de l’inauguration des nouvelles orgues de la Cathédrale de Lausanne.

Source : site Internet de Laurent Mettraux/Daniel Fattore

Œuvres:
Gethsémané (1990) pour orgue
Symphonie pour orchestre de chambre (1992)
Concerto pour quinze cordes solistes (1994)
Fantasia (1995) pour violon
Vers le soleil couchant (1995/1996) pour solistes, chœur et orchestre
Ombre (1995/1998) pour grand orchestre
Elogio della notte (1997) pour basse et piano, texte de Michel-Ange
Paremboles (1998) pour trio
Le Cocyte (1999) pour orchestre
Concerto n° 3 pour violon et orchestre (1999)
Le Nom caché (2001/2002)
Concerto pour orgue et orchestre (2002/2003)
Complainte (2003) pour violon

Retour au sommaire des compositeurs
Retour à la une