Knut Nystedt

Vie:
Né le 9 mars 1915 à Oslo (Norvège), Knut Nystedt étudie la composition auprès de Bjarne Brustad et d’Aaron Copland, l’orgue chez Arild Sandvold et Ernest White, et la direction avec Øivin Fjeldstad. De 1946 à 1982, il a assumé les fonctions d’organiste à l’église Torshow d’Oslo, et a enseigné la direction chorale à l’université de la même cité de 1964 à 1985. Parmi ses activités de chef, on relève également son activité à la tête des « Det Norske Solistkor » entre 1950 en 1990. Avec eux, il a voyagé dans toute la Scandinavie, mais aussi en Allemagne, en France et aux Etats-Unis. Un voyage au Japon, en Corée, à Hong Kong et en Thailande a été à la source de concerts donnés en Chine (1982) et en Israël (1984 et 1988).

En tant que compositeur, Knut Nystedt a longtemps tenu un rôle central en passant rapidement d’une tendance musicale à l’autre. Il dit avoir commencé son art pendant la guerre, comme compositeur patriote. Artiste au flair incomparable, il a démontré une capacité remarquable à adapter les nouvelles découvertes à son propre style, très personnel, à la fois riche en couleurs et finement nuancé, où transparaît la curiosité d’un homme toujours à la recherche de nouveaux sons, de nouvelles harmonies, tout en revendiquant des racines qui puisent dans le chant grégorien. Son catalogue compte plus de trois cents œuvres.

La plupart de ses œuvres ont été créées en Norvège par l’orchestre philharmonique d’Oslo ou par les chœurs qu’il dirige. Mais Knut Nystedt est également l’un des rares compositeurs norvégiens à être interprété régulièrement dans le monde entier. Elles lui ont valu les honneurs, tant dans son pays qu’à l’étranger. En 1966, le roi de Norvège l’a nommé chevalier de l’ordre de Saint Olav pour sa contribution à la musique norvégienne. En 1975, l’Augsburg College de Minneapolis lui a décerné sa « Distinguished Service Citation » pour son influence novatrice sur la composition chorale aux Etats-Unis. En 1980, le Conseil des Arts norvégien lui a décerné son prix de musique. En 1984, sa pièce chorale De Profundis a été désignée « meilleure pièce de l’année », toutes catégories confondues, par la Société des compositeurs norvégiens. Enfin, l’université de Mendoza (Argentine) l’a nommé professeur honoraire en 1991.

Sources : Chœur Godthaabskoret, Carus Verlag/traduction Daniel Fattore

Œuvres :
Ave Maria (1986) pour chœur mixte et violon
Den seg selv opphøyer skal fornedres pour chœur mixte
Han er opstanden
pour chœur mixte
Himmeriget
pour chœur mixte
I'll will praise thee o lord
pour chœur mixte
I ikke være bekymrede
pour chœur mixte
I will be as the dew
pour chœur mixte
Laudate
pour chœur mixte
Peace I leave with you
pour chœur mixte
Song of praise
pour chœur mixte
Thus saith the lord
pour chœur mixte
Velsignet være han
pour chœur mixte

 

Retour au sommaire des compositeurs
Retour à la une