Isang Yun

Vie:
Isang Yun est né le 17 septembre 1917 près de la ville portuaire de Tong Yong en Corée du Sud. Dès 1964, il vit à Berlin.
De 1933 à 1944, il étudie la musique en Corée et au Japon. Il a participé aux luttes pour l'indépendance de la Corée et a vécu, résistant contre la domination japonaise, dans la clandestinité, avant d'être arrêté et fait prisonnier politique. entre 1945 et 1956, il s'active dans le social, dirigeant un orphelinat, enseignant la musique dans les écoles. Il a également été lecteur à l'université de Séoul. En 1955, il est lauréat du prix de la culture de la Corée du Sud. Entre 1956 et 1959, il étudie à Paris et à Berlin dans les classes de Boris Blacher et Josef Rufer. Il participe également aux cours de Darmstadt.
En 1967, les services secrets sud-coréens l'enlèvent à Berlin. Prisonnier du régime de Park, il est libéré en 1969 suite aux protestations de l'opinion publique internationale. Revenu en Allemagne, il enseigne la composition au Conservatoire de Hanovre en 1969/70 avant d'être nommé à la Musikhochschule de Berlin, où il est professeur entre 1970 et 1985. Naturalisé allemand en 1971, il participe dès 1973 à nombre de manifestations des Coréens du sud en exil, aux Etats-Unis, au Japon, dans le cadre de l'Internationale socialiste. Il s'engage en faveur de la démocratisation de la Corée du Sud et de la réunification du pays. Yun a été membre des Académies des Beaux-Arts de Hambourg et Berlin, et a été fait docteur Honoris causa de l'Université de Tübingen en 1985.
Il est mort le 3 novembre 1993 dans son pays d'adoption. IRCAM/DF

Oeuvres:
Impression pour orchestre (1986)

Retour au sommaire des compositeurs
Retour à la une