Hansruedi Willisegger

Vie:
Hansruedi Willisegger est né le 22 avril 1935 à Ettiswil, dans le canton de Lucerne (Suisse). Son diplôme d’instituteur en poche, il aborde des études musicales qui le mènent à Lucerne, à Zurich et à Bâle. Il en sort diplômé de direction et d’orgue (classes de J. B. Hilber, Joseph Bucher, Rudolf Sidler), d’enseignement de la musique ainsi que de concertiste (Hubert Harry) et de théorie musicale (Robert Blum). En outre, il suit des études de composition auprès d’Albert Jenny, de Robert Blum, de Klaus Huber, de Witold Lutoslawski et de Pierre Boulez. Il apprend également l’improvisation, la danse, la pantomime et la didactique de la musique. De 1964-1995, il enseigne à Hitzkirch. De 1964-1999, il est professeur de piano au conservatoire de Lucerne, et d’improvisation à l’Académie de musique scolaire et liturgique de Lucerne.

Hansruedi Willisegger compose pour toutes sortes de formations, mais essentiellement pour des chorales ; il harmonise également souvent des pièces populaires ou des negro-spirituals pour des ensembles choraux. est le fondateur des « Luzerner Singer » et du chœur mixte d’Emmenbrücke – où il vit du reste encore. Il est en outre membre fondateur de la fédération suisse Europa Cantat (FSEC), dont il a été président et vice-président. Par ailleurs, il a fondé les cours d’éveil à la danse et d’arts performatifs de Lucerne. On le voit présider différentes sociétés, dont la section « Suisse centrale » de la Société suisse de pédagogie musicale (SSPM) ; il est membre de plusieurs associations chorales, tant en Suisse qu’à l’étranger. Son activité s’étend à la rédaction de publications liées à la pédagogie musicale. Il se produit en concert comme chef, pianiste et organiste, en Suisse et à l’étranger. Ses compositions et ses prestations à la tête des « Luzerner Singer » lui ont valu de nombreuses distinctions (entre autres Prix artistique de la ville de Lucerne en 1989, distinction en 1972).

Source : Musinfo/traduction Daniel Fattore

Œuvres :
Sieben kleine Stücke für Klavier (1957)
Missa Brevis (1958) pour chœur à deux voix égales
De Fischer und sine Frau (1959) pour piano
Psalmenmesse (1960) pour orgue
Bläserquintett in d-moll (1961)
Phrygisches Requiem (1962) pour une ou deux voix et orgue
Leichtes Requiem (1963) pour trois voix égales et orgue
Suite für Klarinette (1965)
Das grosse LALULA (1966) pour chœur à cinq voix
Es ist ein Reis entsprungen (1967) pour orgue
Gesang an die Sonne (1969) pour orchestre
Kleine Kindermesse (1970) pour voix et orgue
Tuta nana tgu (1971) harmonisation pour chœur mixte
Du fragsch (1973) harmonisation pour chœur mixte
Hans Salat (1974) musique de scène
O du liebs Ängeli (1976) harmonisation pour chœur mixte
Salve Mundi (1976) pour chœur mixte
Wade in the water (1977) pour chœur mixte
Fridolin (1980) pour chœur d’hommes
Rose (1985) pour chœur mixte
Sakura (1996) pour piano
Metamorphoses Vitae (2000) pour orgue
Fünf Schweizer Volkslieder (2004) pour chœur mixte

Retour au sommaire des compositeurs
Retour à la une