Giuseppe de Marzi

Vie:
Né en 1935, Giuseppe De Marzi vit actuellement à Arzignano (province de Vicenza) ; il se considère comme un citoyen du monde. Il enseigne au conservatoire de Padoue. Pendant vingt ans, il a tenu le clavecin et l’orgue pour l’ensemble « I Solisti Veneti »  de  Claudio Scimone, qu’il a également dirigé à l’occasion (concert au Mozarteum, juillet 1981).

Compositeur de musique sacrée et populaire, il a travaillé longtemps avec le père David Maria Turoldo, régénérant les psaumes et autres textes liturgiques catholiques. Il a effectué des recherches sur la musique populaire de la Vénétie, en se montrant particulièrement attentif aux créations pour enfants. Il a fondé « I Crodaioli », ensemble choral d’Arzignano, ce qui lui a permis d’enrichir le répertoire choral (chœurs mixtes et d’hommes) italien et international. L’œuvre de Giuseppe de Marzi dépasse les cent pièces originales, d’inspiration volontiers montagnarde, dont il signe le plus souvent aussi les textes. Sa première composition populaire, Signore delle Cime est sans doute sa pièce la plus chantée et la plus populaire, dans le monde entier.

Outre ses activités musicales, Giuseppe de Marzi est conférencier, auteur et journaliste.

Source : site de la chorale « Il Gigante » ; site de la chorale « I Crodaioli »/traduction et rédaction Daniel Fattore

Œuvres :
Apri la porta pour chœur d’hommes
Balla Marietti pour chœur mixte
Gerusalemme pour chœur mixte
Improvviso pour chœur mixte
Joska la Rossa pour chœur mixte
La Contra dell’acqua chiara pour chœur d’hommes
Le Voci di Nikolajewka pour chœur mixte
Signore delle cime pour chœur mixte

Retour au sommaire des compositeurs
Retour à la une