Ghenadie Ciobanu

Vie:
Né le 6 avril 1957 à Edinet (République Moldave), Ghenadie Ciobanu est diplômé en piano, émoulu en 1982 de l’institut de pédagogie musicale Gnesin (Moscou), actuelle Académie russe de musique. Il est également diplômé en composition de l’Académie de musique Gavriil Musicescu, à Chisinau (1986). Il s’est rapidement forgé une réputation de musicien talentueux et de gestionnaire culturel. Ses œuvres couvrent tous les genres : symphonie, musique de chambre, musique instrumentale, musique chorale, musiques de film et de théâtre. Ses pièces ont été exécutées en Moldavie et dans le monde entier. Ghenadie Ciobanu a en outre pris part à des festivals dans son pays et à l’étranger, en particulier en Europe et dans les anciennes républiques de l’Union soviétique. Elles ont également trouvé place dans différents programmes radiophoniques, et ont été enregistrées (quatre disques sont consacrés à ses œuvres), jusqu’aux Etats-Unis. Enfin, Ghenadie Ciobanu a produit des séries d’émissions radiophoniques pour Radio Moldova.

Ce compositeur a remporté de nombreux prix, y compris le prix national moldave des Arts en 1998. Parmi d’autres, citons en outre le prix remis par le Département d’Etat de la Jeunesse et du sport (1991), les prix de l’Union des compositeurs et musicologues moldaves (1995, 1997-2002), ainsi que d’autres distinctions d’importance nationale. En 1997, il a été nommé docteur honoris causa de l’Académie de musique Gheorghe Dima, à Cluj-Napoca (Roumanie). Artiste distingué de la République moldave (1999), il a reçu la médaille Mihai Eminescu et l’ordre national de l’Etoile de Roumanie, avec grade de commandeur.

Ghenadie Ciobanu est le fondateur et le directeur du festival international « The Days of New Music » de Chisinau, et le fondateur et le directeur artistique de l’ensemble de musique contemporaine Ars Poetica. Il enseigne à l’université artistique d’Etat de Chisinau et est professeur invité dans plusieurs universités européennes. Il est membre du jury de plusieurs concours de composition. Enfin, de 1997 à 2001, il a exercé les fonctions de ministre de la Culture de la République Moldave.

Source : Dr. Irina Ciobanu-Suhomlin, Ghenadie Ciobanu/traduction Daniel Fattore

Œuvres :
Variations pour orgue (1983/84)
Piano concerto (1984)
Insula Portocalelor (1985), musique de film d’animation
De profundis...Moyo pokolen’ye (1986) pour chœur et orchestre, sur un texte d’Anna Akhmatova
Anthemn to native land
(1986) pour fanfare
Cele mai bune arme din lume (1986), musique de film d’animation
Musica dolorosa, poème symphonique (1986/87) pour orchestre
Concerto pour piano n° 2 « Nostalgy about the Festival (1988)
Axion (1990) pour chœur d’hommes
Notre Père (1994) pour chœur mixte
Spatium Sonans (1997) pour flûte seule
Un viaggio immaginario (2000)

Retour au sommaire des compositeurs
Retour à la une