Francis Volery

Vie:
Francis Volery naît le 22 avril 1946. Après ses classes secondaires à Estavayer-le-Lac, Francis Volery poursuit ses études au collège Saint-Michel (Fribourg, Suisse) où il fait partie de la Maîtrise. Il suit en même temps des cours de piano au Conservatoire avec Juliette Butty puis Louis Sauteur, ainsi que d'harmonie (classe de Jean Piccand). Dès sa vingtième année, il fréquente durant trois ans l'Institut de musicologie de l'Université de Fribourg dirigé par Luigi Ferdinando Tagliavini, puis s'inscrit au Conservatoire de Genève où il étudie l'orchestration auprès d'André-François Marescotti. Durant quatre ans, il est élève de l'Institut Jaques-Dalcroze avec pour maîtres de piano Béatrice Gamper, Christiane Montandon, et pour l'improvisation le pianiste Oswald Russel. En 1978, il obtient dans cet institut sa licence d'enseignement.
Spécialisé dans la pédagogie musicale, Francis Volery ouvre des classes de rythmique et de solfège à Estavayer-le-Lac où il devient conseiller pédagogique pour les maîtresses enfantines et assure l'enseignement de la musique et du chant au Cycle d'orientation.
Il fonde en 1981 le Chœur de mon coeur, rassemblant quelque 70 jeunes de la région broyarde. Durant plusieurs années, il dirige le Chant de Ville, choeur d'hommes d'Estavayer-le-Lac. Dès 1989, il tient la baguette de la Villanelle de Montagny-Cousset tout en fonctionnant comme directeur décanal.
Compositeur fécond, son catalogue compte quelque 400 oeuvres religieuses et profanes sur des textes de Gérard Plancherel, Bernard Ducarroz, François Duc, Pierre Savary ou Emile Gardaz. Elles sont interprétées en Suisse et dans une grande partie de la francophonie. Parmi ses oeuvres les plus importantes, Le Pays d'où je viens, Les Chaînes et le Roseau, Orphée mon ami, la Messe de Saint-Etienne, la Messe du Souvenir, Te Deum pour une fin de millénaire. Bio officielle/DF

Œuvres :
Le Pays d'où je viens (1980)
Noël tzigane (1981) pour chœur mixte
Les Chaînes et le Roseau (1982)
Orphée mon ami (1986)
Banaudon (1988)
Terra (1993) pour chœur, orchestre, solistes et synthétiseur
Loin du bal pour choeur mixte (1996) sur un poème de Pierre Savary
Les Maraudeurs de soleil (1997)
Te Deum pour un millénaire (2000) pour petit orchestre et chœur mixte sur un poème de Bernard Ducarroz
A Tempo (2002) pour adolescents, chœur d’enfants, chœur mixte et synthétiseur

Retour au sommaire des compositeurs
Retour à la une