Eric Lemieux

Vie:
Eric Lemieux est un compositeur, guitariste et poète québécois créant des musiques originales pour tous types de formations. Il a signé plusieurs musiques de films. Il entame sa formation dans le domaine du chant auprès de Diane Hamel, dans les années 1980. Plus tard, il se perfectionne à l’université McGill (1986-1988), en théorie musicale, en histoire de la musique, en formation auditive et en harmonie jazz. Il suit également, à titre individuel, des études de composition auprès du compositeur Jacques Hétu (1997-1998). Il étudie en outre la direction d’orchestre auprès de Bernard Tétu et Paolo Bellomia. Dès 2000, il se tourne vers la musique de films, qu’il étudie à l’université de New York chez Buddy Baker. Variées, ses études musicales sont couronnées par un baccalauréat en musique (2000), université de Montréal, auprès de Michel Longtin) et par une maîtrise en musique (2002, université de Montréal, auprès d’Alan Belkin). Il est adepte du taoïsme.

Sources : site personnel du compositeur/rédaction : Daniel Fattore.

Œuvres :
Première suite pour guitare (1997)
De la voie funambulesque au volcan (1998), pour orchestre à cordes
Weberniade (1998), pour chœur de clarinettes
Deuxième suite pour guitare (1999)
Suite pour grand orchestre (2000)
Trame sonore pour le site web de la compagnie Vectormedia (2000)
Pourpre (2001), pour quatorze instrumentistes
Tö King XXV (2001), pour saxophone et guitare
Troisième suite pour guitare (2001)
Dans l’Amérique des elfes (2002), pour quatorze instrumentistes
Quatre pièces électroacoustiques (2002)
Anubhava (2003), pour orchestre de chambre
Forniquer dans le néant (2003), musique d’un film de Marie-Louise Gariépy
Hommage à Stravinski (2003), pour orchestre de chambre
Chronique d’après la peine (2005), musique d’un film de Marie-Louise Gariépy
Inanna (2007), musique d’un film de Marie-Louise Gariépy
Le Monde de Gog (2007), musique d’un film de Marie-Claude Charlebois
The Ante (2007), musique d’un film de Maxime Perrier

Retour au sommaire des compositeurs
Retour à la une