Alexandra Fol

Vie :
La compositrice, organiste et directrice bulgare Alexandra Fol voit le jour à Sofia, en Bulgarie, le 11 juillet 1981. C’est aux Etats-Unis et au Canada qu’elle se forme à la musique : bachelor summa cum laude de composition à Boston, master à l’Eastman school of music, doctorante en direction à l’université McGill de Montréal, auprès de Brian Cherney. Ses études l’amènent également à se former à l’orgue et au piano. Elle doit sa formation de compositrice aux professeurs Ghoergi Arnaoudov, Julian Wachner, Richard Cornell, Robert Morris et David Liptak. Ses œuvres ont été enregistrées sur CD. Elle décroche en 1994 le premier prix de composition du concours « The child and the family », organisé par le nonce apostolique en Bulgarie. Elle est également primée au Japon (1994) et aux Etats-Unis (1999). Finaliste du prix Gaudeamus 2006, elle a été invitée au Centre de musique Tanglewood en 2007.

Egalement organiste, ses prestations sont diffusées à la radio dans le cadre d’offices religieux. Elle officie comme soliste pour différents ensembles dans le monde entier,

Daniel Fattore/Wikipedia/d’après le site officiel d’Alexandra Fol

Œuvres :
Fairies and Spirits (1993), ballet en quatre scènes
Clamour for inheritance I & II (1993) pour deux violons et piano
Little Mouse (1994) pour voix et orchestre
Why (1994) pour voix et orchestre
Music Making For Four (1998) pour quatuor à cordes
Concerto pour piano (1999)
Almost serial (1999) pour violoncelle solo
Concerto pour alto n° 1 (1999)
Soprano ostinato (2000)
pour orchestre
First among the Romans (2000), théâtre instrumental pour orchestre en quatre scènes
Challenge to Carter (2000), septuor
Nonet for percussion (2000)
Duo pour trombone et violon (2000)
An almost Bach – Toccata & Fugue (2000)
pour orchestre de chambre
Concerto pour violon (2001)
Chant (2001)
pour mezzo-soprano et piano
Chant (2001) pour soprano, piano, vibraphone, timbale et triangle
Trois chants (2001) pour orgue et soprano
Deux chants (2001) pour piano et alto
Requiem (2001) pour chœur mixte, orchestre de chambre et orgue
Symphonie n° 1 (2002)
Forbidden Memories (2002)
pour contralto, clarinette basse en si bémol ou clarinette en si bémol, alto et violoncelle
Concerto pour alto n° 2 (2002)
Frenzi (2002)
pour alto et clarinette
Cinderella – The Fairy Tale (2002/2003) pour récitant et orchestre
Funeral Song (2003) pour sextuor
In H – Paganini Variations (2003) pour violon et percussions
And this is a fugue ! (2004), fugue à huit voix pour deux pianos
In the name of… (2004), cantate

Retour au sommaire des compositeurs
Retour à la une